A l'occasion de l'atelier qu'animera Ikatee à la boutique le 20 mai prochain, je vous invite à en découvrir un peu plus sur elle grâce à l'interview qu'elle a pris le temps de m'accorder.

Si vous aussi vous êtes fan de ces patrons, vous pouvez les retrouver sur son e-shop ou à la boutique Jolis TIssus et compagnie 43 rue de Paris 78100 St Germain en laye.

blouse stella

 

 

 

1 Bonjour Stéphanie, depuis quelques mois tes patrons bébé et enfant rencontrent un joli succès auprès des mamans couturières.  Mais ta marque est-elle vraiment si récente car tu proposes un catalogue impressionnant de modèles ?

J’ai lancé le site ikatee le 1er avril 2016, il y a donc tout juste 1 an, mais j’ai préparé cette ouverture quelques mois auparavant avec la création des modèles de base que je souhaitais proposer pour chaque univers, naissance, bébé fille, bébé garçon et enfin enfants fille et garçon. J’ai travaillé longtemps dans la mode enfantine, j’ai donc pu créer les premiers patrons relativement vite grâce à une certaine expérience.

 

2 Tes collections se déclinent autour de plusieurs thèmes « intemporel » « casual » « cargo », « bohème », « chic ». Quel est ton cheminement créatif ? Penses-tu d’abord à la catégorie que tu veux développer ou est-ce d’abord le modèle qui nait dans ton esprit, peu importe le style ?

J’ai toujours démarré des collections en observant d’abord, en faisant un tour d’horizon des tendances. Cela m’inspire fortement et me donne des idées pour l’univers de la mode enfantine. Aussi, je prends le temps de poser mes observations, de définir une orientation et de la rendre lisible et visible. Les panneaux de tendance organise la démarche créative.

Puis je pense toujours aux pièces iconiques, intemporelles et aux indispensables de la garde robe enfant à revisiter.

Enfin, ce sont souvent les matières ou les tissus et imprimés qui m’inspirent pour démarrer une saison de création, ou des volumes, des détails que je vois dans la rue, les boutiques, les magazines ou les blogs de déco, architecture, voyage et mode bien sûr.

Je dirais donc que ma démarche créative est plutôt globale, prenant en compte les tendances, les idées qui me viennent aussi au fil des observations et en les organisant pour que l’offre soit cohérente et réponde aux besoins de la clientèle.

 

 

3- Tu as développé ta gradation jusqu’au 12 ans sur les derniers modèles, vas-tu le faire sur tous les anciens patrons ou continuer sur les prochains modèles ?

Je pense mettre à jour petit à petit tous les patrons existants mais cela prend évidemment un peu de temps.

 

4- Comment vont sortir tes nouveaux patrons, penses-tu en terme de collection par saison, ou sortiras-tu tes nouveautés au fil de l’eau ?

Je travaille plutôt avec un plan de collection pour la saison, les modèles sont presque tous prévus mais ils sont créés et édités au fur et à mesure de leur finalisation pour permettre d’animer l’offre régulièrement et de m’adapter en cas d’idée nouvelle ou de tendance soudaine qui émerge. Le renouvellement régulier des offres dans les magasins se constate d’ailleurs de plus en plus. Je réponds donc à une envie exprimée par les clients.

 

5 - Tu  es maman de 3 enfants... et je suis sure que tu n’as malheureusement plus le temps de confectionner leur vêtement… quand ils ne sont pas en Ikatee, ils sont habillés en …. ?

Mes 3 fils sont d’ailleurs trop grands pour les habiller en ikatee et je pense que de toute façon, ils ne le voudraient plus. Les ados et jeunes adultes qu’ils sont aiment choisir eux mêmes. Les miens achètent chez Zara, H&M ou de petites marques de créateurs qui proposent des offres différentes et originales. En tout cas, ils choisissent de plus en plus sur le net.

 

6 -Avant de nous laisser, as-tu un petit secret à nous dévoiler sur le futur d’Ikatee ?

J’ai démarré les créations en collaboration avec des bloggeuses couture car je trouve le travail en équipe très riche, on se complète souvent, on exprime aussi nos envies différemment en choisissant des tissus, des détails qui donnent davantage d’options et d’idées aux autres couturières. Nos photos sont aussi une façon d’exprimer des interprétations différentes d’un même modèle, ce qui reflète nos personnalités.

Je vais donc poursuivre ses collaborations régulièrement.

Je prévois aussi des nouveautés en tissus et en modèles pour le prochain salon CSF

 

Si vous voulez poser vous-même plein de questions à Stéphanie, nous vous attendons le 20 mai à l'atelier !

 

 

 

 

marieke

ikateegrandeourse

ikatee