Karen est devenue au fil du temps la spécialiste du smocks qu'elle enseigne régulièrement à des petits groupes de passionnées. Elle a animé mardi 4 octobre un atelier à la boutique JOLIS TISSUS et compagnie de St Germain en Laye, l'occasion de lui poser quelques questions sur sa passion.

 Comment tombe-t-on un jour dans la marmite du « smock », art du fil  joliment désuet?
Je suis en fait retombée dedans (car j’avais appris avec ma Maman il y a longtemps, vers 14-15 ans) en voulant réaliser un cadeau de naissance pour la petite dernière d’une amie bloggueuse qui sait tout faire en couture …. mais qui ne smocke pas ouf…  l’idée était trouvée ! un peu de liberty, des restes de zephyr données par maman et c’était parti ! ! et de fil en aiguille, de cadeau en cadeau …. grâce aux réseaux sociaux j’ai vu que ça plaisait et fascinait même un peu alors qu’en fait la technique est très simple …. un premier cours à Grenoble, puis d’autres à Paris, j’aime partager et transmettre ! 
Un  jour sans faire de smocks, c’est un jour ...
où je pense aux prochains ! parce que les idées sont nombreuses, pas toujours simples à mettre en musique mais c’est motivant d’avoir des défis à relever ! …. 
Vous animez de nombreux cours à travers la France, votre élève a-t-elle un profil type?
non pas vraiment …. il y a celle qui coud déjà beaucoup et très bien et qui veut apprendre une nouvelle technique, et l'autre qui débute en couture et qui apprend tout en même temps….  elles partagent toutes la même motivation cependant !  
Pour les passionnées des smocks qui vous suivent ou vous découvrent, avez-vous des noms de  blogs, des adresses virtuelles ou réelles à leur recommander pour puiser l’inspiration ou recevoir des conseils?
Pinterest pour l’inspiration … Artesane pour les conseils...
Après le blog, les cours, le livre… des nouveaux projets ?
oui plein ! certains sont encore secrets mais la vidéo pourrait bien en faire partie…. à suivre ! 

IMG_0196

FullSizeRender

IMG_0811

IMG_0814

trousse